Cômense

Lorsque le yin rentre dans le yang : les bienfaits de l'automne

Amélie Delaporte-Digard

L'automne est une saison charnière entre la chaleur et le froid, lorsque le yin rentre dans le yang.
Il marque la fin de l'été et la préparation à l’hiver.
En cette saison, le Poumon prend une grande importance. Ainsi, si cette transition est mal appréhendée, des sensations de tristesse et de déprime peuvent être ressenties.

Automne

Afin de traverser cette période avec le sourire, il faut prendre soin du Poumon, mais également préparer le Rein pour que l'hiver se passe sans encombre.
Deux organes vitaux qui maintiennent le bon équilibre en cette fraîche période.

Afin de stimuler nos énergies automnales, voici quelques exercices à pratiquer régulièrement, dans la nature si possible, mais votre salon peut très bien faire l'affaire.

Mettez-vous debout, les pieds écartés de la largeur des épaules.
Sentez vos pieds enracinés dans le sol. Tout le corps est droit, érigé vers le ciel.
Observez votre respiration s'apaiser, s'allonger, et redevenir ventrale.
Lorsque vous vous sentirez bien dans cet apaisement, sur une longue inspiration, levez lentement les bras sur les cotés, jusqu'en haut.
Ressentez l’étirement de tout votre corps lors du passage poumons pleins.
Puis, à l’expiration, redescendre les bras doucement.
Les bras et les épaules sont entièrement détendus lors de la suspension poumons vides.
Cette respiration accompagnée des bras est à faire au moins 15 fois.

Après quelques instants, ayant ressenti les effets de la respiration précédente, un deuxième exercice vient compléter les besoins de l'automne.

En restant dans cette position debout, frottez énergiquement le bas du dos avec les mains, jusqu'à ce que la sensation de chaleur dans la zone se manifeste.
Gardez toujours quelques instants de calme pour apprécier cette douce chaleur qui se répand dans votre corps. 


Marcher dans la nature en respirant profondément et consciemment est également un excellent exercice.

ortie.png


La nature nous offre également de nombreux bienfaits.

Parlons d'une plante que l’on trouve facilement surtout si vous avez un jardin : l'ortie.
L'Urtica dioica est cette fameuse plante piquante qu'on trouve à foison dans nos contrées.
Grâce à ses feuilles, ses graines ou encore ses racines, l'ortie nous offre ses bienfaits.

L'ortie régule les fonctions vitales de l'organisme.
Elle stimule le système immunitaire et améliore la résistance physique.
Elle régule l'équilibre acido-basique grâce à son action alcanisante.
Elle est également très anti-oxydante, pour un ralentissement du vieillissement cellulaire.
Elle contient beaucoup de fer bien assimilable par notre corps. Ce qui en fait un anti-anémique de premier choix.
Elle purifie le corps de nombreuses toxines essentiellement par sa fonction diurétique.
Mais elle est également anti-hémorragique (essentiellement grâce à ses graines), reminéralisante grâce à ses oligo-éléments, anti-allergie, cicatrisante...


Bref vous aurez compris que cette plante, surtout utilisée fraîche, a de nombreux bienfaits régulateurs pour notre corps.

Pour en bénéficier, c'est très simple :

  • En infusion : Cueillez des orties fraîches si possible (utilisez des gants pour la cueillette afin d'éviter les piqûres). Sinon utilisez des orties séchées. Versez de l'eau bouillante. Laissez infuser 3 minutes.

  • En jus frais : grâce à un extracteur de jus, c'est une très bonne base de différentes boissons revitalisantes !

  • En légume : utilisez les jeunes feuilles à cuisiner comme des épinards, ou en soupe.

  • En décoction : à utiliser comme dernière eau de rinçage des cheveux après votre shampooing. Vos cheveux retrouveront ainsi une belle vitalité.


Automnalement vôtre

Amélie Delaporte-Digard