Cômense

Apprendre à se détendre face au froid

Amélie Delaporte-Digard
Neige

En ce beau mois de décembre, ressentons les beautés de l'hiver arriver. Les montagnes blanchissent, les bonnets sont de sortie. Mais inutile de contracter les épaules et de se recroqueviller sur soi-même pour se protéger du froid.

Pour pouvoir apprécier le froid hivernal, il faut au contraire se détendre.
Si vous attendez sur le quai de la gare, avec une bise glaciale venant engourdir vos orteils, ne vous crispez pas ! Au risque de refroidir encore plus votre organisme.
Le corps régule sa température grâce à la chaleur du sang.
Lorsqu'il fait froid, les pores de la peau se rétractent et les vaisseaux sanguins se resserrent pour que la chaleur reste à l'intérieur de l'organisme.
Pour que le sang vous réchauffe jusqu'au bout des doigts, relâchez vos épaules et tout votre corps afin de laisser le sang et l'énergie circuler librement.

Si vous réussissez à détendre votre corps malgré le froid, vous soulagerez aussi la tension nerveuse.
En effet les nerfs parcourent l'ensemble du corps. Des contractions, ou du stress, maintiennent le système nerveux en perpétuelle stimulation.
D'après la médecine chinoise, les nerfs sont reliés au système du Foie. Organe très connu pour son aspect détoxifiant, son apaisement aidera à une meilleure circulation de l'énergie, à mieux stocker le sang, à calmer les colères, à faciliter la digestion, à réguler les menstruations pour les dames, à stimuler les tendons, les ongles et les yeux, et même à avoir de beaux cheveux !

Ce froid arrivant est donc une aubaine pour travailler ce relâchement conscient du corps face à quelque chose qui est ressenti comme une agression.
Alors profitons de cette période magique pour sentir son corps détendu et heureux de tout ce que la nature offre.

Féériquement vôtre

Amélie Delaporte-Digard