Cômense

Quand la lymphe circule...

Amélie Delaporte-Digard

La vie dans le corps n'est autre que le mouvement.
En fonction de la fenêtre que l'on utilise, nous appellerons cela sang, lymphe, influx nerveux, énergie...
Ce sont ces mouvements qui créent l'équilibre essentiel à tout organisme.

Faisons aujourd'hui un point sur la lymphe.
Assez méconnu, ce liquide translucide circule dans la quasi totalité du corps.
Le sang part du Cœur et alimente les tissus. L'eau, les protéines et de nombreuses cellules y sont véhiculées. Pour éviter la stagnation de ces substances, le corps doit ainsi les réabsorber. C'est alors qu'intervient le système lymphatique. Les vaisseaux lymphatiques captent la lymphe dans les tissus (la peau, les muscles...) pour que ce liquide revienne vers le Cœur.
Sur ce trajet, les ganglions lymphatiques vont jouer un rôle primordial. En plus de réguler le flux des liquides dans le corps, c'est ici que les cellules de défense naissent et se développent.

 

Il existe un massage travaillant sur ce système, le drainage lymphatique manuel.
Très différent des autres formes de modelages, ce soin se fait par des pressions très légères, irrégulières et rythmées.

Les effets de ce massage sont multiples. En plus de l'effet relaxant, le travail porte sur le meilleur fonctionnement du système lymphatique, donc en cas de problèmes d’œdème et de circulation sanguine. Il augmente indéniablement les défenses immunitaires, détoxifie l'organisme, libère la peau et les muscles de ses toxines et soulage la douleur.

Il est extrêmement efficace pour aider à résorber des cicatrices ou des hématomes, donc un excellent complément lors de chirurgie esthétique. En pré et post opératoire, le drainage aide énormément pour obtenir un résultat harmonieux. Il augmente l'effet de la liposuccion, diminue les cicatrices lors de lifting ou implants mammaires, aide à la résorption des hématomes...
Dans les domaines de l'esthétique, le drainage régule les sécrétions de la peau et la détoxifie, prévient les vergetures, diminue la cellulite, et aide à la tonicité de la peau lors de cure d'amaigrissement.

Il existe de nombreuses méthodes. Celle que je pratique vient du pionnier Dr Emil Vodder, qui a mis en place avec sa femme Astrid une technique permettant de travailler sur le retour lymphatique. C'est en 1942 qu'ils créèrent l'institut de Lymphodrainage.

 

Et en attendant de faire un drainage pour une merveilleuse régularisation du corps, un petit conseil : respirez! Et oui en plus d'augmenter l'apport d'oxygène pour vos tissus, une belle respiration profonde augmentera le retour lymphatique!

 

Praniquement vôtre !

 

Amélie Delaporte-Digard